•  

    Le mensonge est une arme que je ne possède pas... une arme blanche à double tranchant...
    Le petit mensonge pour éviter les mauvaises compagnies, les plus gros pour éviter les ennuis, et ceux qui ne servent à rien, sauf peut être à s'éloigner des "pourquoi?"... Mais tout ce sait, tous le monde parle...

    Même l'air de rien. Plus personne ne finit par savoir qui a dit quoi à qui, et la petite souris écoute... sait.

    Les mensonges font mal, le plus souvent parce qu'on ne les comprend pas...

    La musique apaise les moeurs... Des rythmes endiablés, le bon tempo... Marvin Gaye, un DJ qui revient et puis...

    Le bonheur se rappelle à moi, sur grand écran de cinéma, je me rends compte aussi, d'où nous amène les non-dits.

    Je mens mal quand j'aime... On me ment si bien...

    Facile d'en tirer des conclusions hâtives.

    Je préfère me concentrer sur l'important... ne pas trop laisser filer le temps... Ne sont-ce pas ceux qui mentent qui finiront par ce mordre la queue ?

    Je préfère vivre heureux !


    5 commentaires
  •  

     

    Pourquoi attendre le romantisme imposé, les bougies parfumées et la lumière tamisée, j'ai juste envie de toi, sans chichis, sans mise en scène. Je n'ai pas choisis, c'est comme ça, ne réfléchis pas, viens près de moi.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Juste une histoire d'odeur qui a réveillé mon être, mon corps tout entier... Vas-tu hésiter ?

    Je ne vais pas minauder, pourquoi jouer la demi-mesure si je peux entamer la sonate infernale ?

    <o:p> </o:p>

    C'est à cheval sur toi que je veux être, ma bouche parcourant ton corps et ma langue franchira le rempart de tes dents.

    Je veux gouter, sentir, ressentir, tout ce qui nous rend fou en quelques secondes.

    Mélangeons nous, n'étudions rien, laissons faire nos bas instincts, laisses moi t'avaler, te gouter, fais de même et nous ne serons qu'un. Ne réfléchis pas, viens.

    Mes cuisses enserreront ta taille, mon bassin bougera au rythme du tiens, nous respirerons ensemble.

    <o:p> </o:p>

    Continue... Plantes toi en moi, aussi profond que possible, comme si nos vies en dépendaient. Je ne sais plus où je suis, sur une table, contre un mur, dans mon lit ?

    Mon ventre te demande, il t'avale.

    <o:p> </o:p>

    Un peu de cran bon sang... N'attends pas !


    5 commentaires
  • C'est parti pour un tour... Je reviendrais... ou pas. Je vais la jouer farniente au soleil... Mon avion décolle ce soir... et ne revient que mardi soir. C'est peu mais c'est beaucoup et pour moi c'est énorme. 36°C, la canicule, la piscine, les grillades, le bateau et les soirées au bord de l'eau. La Caipirinha, le mojito, allongée sous mon parasol sur mon transat avec mon nouveau tout petit bikini... Oups j'ai oublié la crème solaire. Je file l'acheter. Je tacherais de revenir bronzée. Sinon... je vais en profiter pour vieillir. Allez zou... Lisboa, espera por mim...

    6 commentaires
  •  

    Quand tu ne vois plus de rien... que ta vision est flouée, que les panneaux d'affichages de l'autoroute A6 ne ressemblent plus à rien, que ce qui a écrit dessus te fait plisser les yeux d'un air chinois, je crois qu'il ne reste qu'une chose à faire : prendre rendez-vous chez ton ophtalmo.

    Autour de toi tu entends que pour un rendez-vous il faut des mois, tu ne te presses pas, il faut dire que les lunettes et toi... ce n'est pas vraiment ça. Finalement tu appelles, tu t'attends à Septembre on te dit dans 2 jours. Tu ne sais pas pourquoi mais dans ton esprit une chose est claire, cet ophtalmo doit être nul pour ne pas avoir une liste d'attente. Tu y vas en espérant secrètement qu'il soit tellement nul qu'il ne voit pas le problème.

    Il se la joue comique : "Vous venez pour quoi?" je ne sais pas j'avais justement un problème de dent et je me demandais... Non ? Bon j'ai dit la vérité, je vois mal de loin. Mais pourquoi vouloir voir de loin ? Pour conduire c'est plus simple ! Mais depuis quand les femmes conduisent ? Elles ne devraient avoir que le permis de la machine à laver et du repassage !

    Et voila, je suis tombée sur un comique.

    Qui diagnostique une légère myopie qui me fait voir flou les choses qui sont à plus de 200 mètres de moi. C'est malin.

    C'est au moment de l'addition (oui oui) que j'apprends pourquoi personne ne se bat pour ce médecin : 62 euros et vraiment deux dents en moins ! Ouf pour le moment j'ai encore une bonne mutuelle (j'attends les mesures pour la sécu sociale de notre cher nouveau président... j'ai comme une envie de vomir, surement le produit qu'il fallait recraché.).

    Je file chez mon opticienne, et me choisis des lunettes à tomber...

    Il faut bien avoir des avantages.

    Non mais !

    Quitte à être une taupe, autant être jolie.


    10 commentaires
  •  

    Oui c'est vrai nous sommes tellement merveilleuses, parfaites, jeunes et jolies. Nous avons tout pour nous,l'intelligence associée à l'élégance, nous sommes ce qu'on appelle régulièrement (enfin ce n'est pas si régulier mais quand même) des Femmes Parfaites... mais... parce que oui il y a un mais...

    Pourquoi avoir besoin de nous rappeler tout cela pour finir par nous dire...

    "C'est pas toi c'est moi", "je ne sais pas pourquoi" (tiens nous non plus), "il manque le petit truc" (tiens pourtant nous on l'a vu le petit truc, bon d'accord on ne parle surement pas du même, quoique...). "Je crois que je suis en train de faire une erreur" (tiens... bon non rien tu verras bien) "mais je crois qu'il faut que je la fasse" (et voila c'est dit) "entre toi et moi ce n'est pas possible"... Oui il est vrai là on attends le mais ! Le pire ce n'est pas tant l'attente, non, c'est qu'il arrive ce fameux "MAIS".

    Entre toi et moi ce n'est pas possible MAIS je sens, non je sais que je vais le regretter (on rajoute intérieurement que ce jour là ce sera trop tard parce que nous on aura trouvé le mec qui ne nous trouvera pas si exceptionnelle mais qui lui nous aimera quand même!).

    Shéma classique de la rupture de celui qui ne veut pas paraitre méchant, celui qui veut ménager les susceptibilités, qui veut éviter tout conflit et qui bien sur n'a aucune envie de s'engager mais par contre pour ce qui est de batifoler il ne dit pas (d'ailleurs il ne l'a pas dit) non !

    Là nous avons une folle envie de déclarer que si c'est juste pour baiser on peut en parler... d'ailleurs on est presque sûre qu'on serait d'accord.

    Parce que si on pouvait éviter tout le baratin du jour où l'on se fait plaquer ça nous arrangerait.

    Oui oui, nous sommes tellement formidables mais tellement intolérantes si vous saviez...

    Comment ça qu'est-ce que j'ai fait hier soir? Sauvetage de copine en détresse qui n'a fait que croiser... un mec ! (oui nous aussi on sait être de mauvaise foi).

    Ya des fois je me dis que franchement vous êtes à chier.

    Le c'est pas toi c'est moi vous pourriez éviter.

    "Je ne veux pas, c'est comme ça, je ne veux plus te voir, tu n'as qu'à m'en vouloir mais c'est comme ça, c'est mon choix, bon ou mauvais toi et moi c'est à l'imparfait". Perso moi j'préfèrerais ça.

    Zouuuu


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique