• Le Renouveau

    C'était il y a si longtemps...

     

    Longtemps que je n'avais pas foulé ces pages, que je n'avais pas relu... Je regrette presque d'en avoir effacé pas mal.
    Plus personne ne sait qui je suis, alors que je me suis trouvée. Je suis moi-même !

     

    Le bonheur m'a étreint. De sa douce enveloppe... Il était là, il n'avait pas l'air simple, et au final il a juste fallu tendre les bras.

    J'avais peur, encore une fois. De mon passé, de ce que j'étais, de ce que je suis encore. Une égoïste... Mais j'avais peur aussi de ma parfois trop grande générosité.

    J'avais besoin de demi-mesure... Ce n'est pas ce que j'ai... J'ai trouvé la passion, la déraison, la stabilité, l'impatience, les rires, l'aventure... la vie à deux !

     

    Pour la première fois depuis... depuis TOUJOURS.

    Tout n'est pas rose, tout n'est pas simple, tout fini pourtant en douceur, avant de repartir en éclat... de rires.

    Je suis moi.. Toute entière. Femme/enfant, sorcière un brin Fée... Le rouge et le noir... sourire.

    Il est lui...

    On s'est trouvé.

    C'est peut être ça que je suis partie chercher. Pourtant je ne l'ai pas cherché. Nous nous sommes juste trouvés.

     

    J'ai écrit sur d'autres hommes, j'ai écrit mon mal, mes doutes...

     

    Je pourrais écrire encore et encore, sur mon nouveau statut de femme amoureuse... de celle qui a connu l'amour une fois avant lui mais qui sent qu'elle n'en connaitra plus à part lui...

     

    Le livre s'ouvre...


  • Commentaires

    1
    Phylmots
    Mercredi 31 Août 2011 à 19:11
    Bonjour toi
    Content de te lire mais étonné que la femme marche dans les pas de la fée, ici. Bises.
    2
    titinette / Double j
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 12:15
    hello !
    Heureuse de te retrouver ici !
    3
    Jeudi 8 Septembre 2011 à 20:35
    :)
    welcome back! bienvenue à la maison. contente de te relire.
    4
    Timounch
    Lundi 12 Septembre 2011 à 15:20
    Passagère
    Je vais suivre mes envies passagère... Melle Nymphe, je pense souvent à toi, surtout de dos ;) Phylmots, la femme marche là où ses pas la porte!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Dimanche 2 Septembre 2012 à 19:27
    :)
    Contente de te lire après tout ce temps !
    6
    Jeudi 6 Septembre 2012 à 11:27
    nice
    Tänan seda suurt postitus! Mul oli palju huvitavaid mõtteid lugedes seda, mida ma võiks lihtsalt ellu viia kohe.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :